Néhémie Mwilanya confirme l’ invalidation de 10 deputés du FCC par la haute cour

263 Vues

Le député nationale Néhémie Mwilanya coordonateur du front commun pour le Congo FCC a annoncé ce jeudi devant la presse que 10 députés du FCC ont été aussi invalidé par la cour constitutionnelle .

Le coordonateur du FCC se pose la question sur la reaction presque violente de certain Camp politique après l’invalidation de certains députés nationaux par la cour constitutionnelle.

Le coordonnateur de Front commun pour le Congo encourage la cour constitutionnelle pour avoir rendu une justice équitable.

“À partir du moment où il y a des invalidations de part et d’autre, c’est-à-dire que, la cour constitutionnelle joue son rôle. LAMUKA compte plus de 70 députés à l’Assemblée nationale. C’est-à-dire que si on en invalide 20, il y a 50 qui sont validés. Au niveau du FCC c’est la même chose, autant il y a des invalidations, autant il y a des validations. La différence est que, le FCC est républicain” s’ est il exprimé.

« Je crois que, quand on accorde le rôle de l’arbitre à une institution, il ne faut pas s’attendre qu’elle distribue des bon bons d’un côté, et le feu d’un autre côté. Certainement que, la cour constitutionnelle joue son rôle d’arbitre et je suis assailli par les invalidés du FCC », a- t- il ajouté.

Rappelons que les députés nationaux invalidés et les femmes de la plateforme Politique Lamuka ont marché jusqu’à la cour constitutionnelle pour exprimer leur mécontentement après l’invalidation des 23 députés nationaux de Lamuka.

ADK

Cliquez sur une étoile pour la noter!