Mutanda mining: Voici les raisons de la fermeture

193 Vues

On en sait un peu plus sur la suspension de l’exploitation de la mine de Mutanda par le géant suisse Glencore. Si la baisse du prix du cobalt sur le marché mondial demeure la principale raison, il demeure que le minier cherche à fléchir le gouvernement congolais au sujet de ses revendications.

Le brouillard a commencé à se dissiper avec un communiqué de la direction de MUMI(Mutanda mining ) Mining. A travers cette annonce, la tête de l’entreprise a alerté les agents sur des développements importants sur l’avenir de cette firme du suisse Glencore.

A travers ce communiqué, la direction générale a fait savoir au personnel que MUMI à connu des restructurations majeures à la fin de 2018. Ces changements avaient pour objectif de s’assurer que l’entreprise tienne le cap pour rendre la mine économiquement viable dans un environnement très difficile a fait savoir le communiqué.

Seulement la chute important du prix du cobalt, la hausse de l’inflation sur le coûts de certains de ses intrans clés, en l’occurrence l’acide sulfurique et surtout des taxes additionnelles imposées par le code minier. Ces éléments réunis rendent la mine économiquement non viable à long terme.

Mais des réunions se poursuivent encore entre les représentants des travailleurs et l’employeur. MUMI s’engage de maintenir un dialogue de façon proactive avec ses employés, entrepreneurs et syndicats sur un quelconque changement. “Il ne faut surtout pas céder à la panique ,travaillez en toute diligence et sécurité” indique une source anonyme.

Mais les inquiétudes persistent. Des centaines d’emploi sont menacés de suppression qui ne rassure pas toujours la population.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.