Mbuji-Mayi: les «Wewa» proies de la police!

204 Vues

Les motocyclistes, communement appelés wewa se plaignent des tracasseries dont ils seraient victimes de la part de la police de circulation routière dans la ville de Mbuji-Mayi, chef lieu de la province du Kasaï Oriental.

Pour étayer leurs allégations, ils ont detaillé l’incident qui s’est déroulé ce 6 Novembre devant la maison communale de Dibindi où les Policiers commis à la sécurité routière ont arrêté un chauffeur de taxi moto afin de lui exiger 2500 Franc congolais sous prétexte qu’il n’avait pas de casque et permis de conduire.

Ce dernier a fini par donner cet argent, parce que les éléments de la police de circulation routière avaient refusé de le ramener au bureau.

Les motocyclistes ont demandé aux autorités polico-administratives et policières de veiller à cette situation devenue inquiétante.

Papolin Kaniky

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.