Massacre de Yumbi: plus de 25 suspects interpellés sont arrivés à Kinshasa.

215 Vues

Les enquêtes sur le massacre des populations dans le territoire de Yumbi dans le Maï-Ndombe se poursuivent normalement.

Alors que l’on croyait le dossier clos, la justice poursuit des auditions des témoins et des interpellations pour tenter de comprendre ce qui s’est réellement passé.

Ce samedi, une source confie à la rédaction d’election-net.com que plusieurs personnes arrêtées à Yumbi pour avoir révélé l’implication d’une autorité dans cette affaire, sont arrivées ce samedi à Kinshasa par le port de la SCTP, Société Commerciale de Transports et de Sports ex Onatra .

La même source ajoute que toutes ces personnes ont été escortées cet après-midi par un pick-up de la Justice militaire.

Elles seraient environ 25, toutes arrêtées dans la forêt de Yumbi, dans Maï-Dombe.

Une autre source proche du dossier précise qu’elles sont soupçonnées d’avoir participé au massacre de Yumbi en décembre 2018.

Pour les observateurs, plusieurs révélations sont attendues au sujet de ces événements, l’objectif de la justice étant non seulement d’identifier les auteurs matérielles de ces crimes mais aussi leurs commanditaires.

Il faut signaler que ce conflit inter ethnique a fait plus des 1000 victimes selon les derniers rapports publiés sur le dossier.

Les élections législatives nationales, provinciales et présidentielle du 30 décembre dernier ont dû être reporter à mars 2019 à cause justement de ce conflit.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.