Martin Fayulu met en garde ” ceux qui veulent museler” Mike Mukebay

169 Vues

L’affaire fait grand bruit à Kinshasa. Un jour après la mesure de l’Assemblée provinciale de suspendre le député Mike Mukebay de l’organe délibérant de Kinshasa pour une durée de 12 mois avec rétention de ses émoluments, l’ancien journaliste bénéficie aujourd’hui d’un appui et pas des moindres.

Dans un tweet, Martin Fayulu dit mettre en garde “tous ceux qui veulent museler Mike Mukebay”. Nous suivons de près ce qui se passe à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, dit le tweet avant d’ajouter que la “parole est le premier moyen d’un député de défendre l’intérêt du peuple”.

L’affaire Mike Mukebay promet de donner lieu à d’autres rebondissements. D’une affaire interne à l’Assemblée provinciale, l’exclusion de Mukebay est déjà devenue une affaire judiciaire et tend à prendre des allures politiques.


Ilunga M

Cliquez sur une étoile pour la noter!