Manifestations de lamuka ce 30 juin à Kinshasa, Jeantiny Ngobila estime que c’est un«sabotage contre la mémoire» de la République.

180 Vues

Le gouverneur de la ville Province de Kinshasa rejette l’idée d’une marche de LAMUKA prévue ce dimanche 30 juin dans la capitale Congolaise.

Il qualifie de Sabotage contre la mémoire de la république. C’est dans une lettre d’accusé de réception adressée aux demandeurs de la manifestation du dimanche 30 juin 2019 que le patron de la ville dit ne pas prendre acte de cet événement.

Ngobila appelle les bourgmestres des communes les forces de sécurités a faire respecter sa décision. «Y faisant suite a votre requête je suis au regret de ne pouvoir pas pendre acte de votre activité au regard de la date sacrée et commémorative du 30 juin, qui devrait être respecté par tous les patriotes. Organiser des marches de revendications a cette date friserait le sabotage contre la mémoire de la République» Lit-on dans ce communiqué dont Élection-net a pu parcourir.


La coalition Lamuka, projette une mobilisation pacifique de ses partisans dans toutes les rues de Kinshasa, pour chuter à l’échangeur de Limete autour du monument de Patrice Lumumba. Où un meeting sera donné.

La rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!