Lubumbashi : La résidence de Jean-Claude Muyambo vandalisée

151 Vues

L’opposant est habitué à ces genres d’incidents en politique seulement cette fois-ci, les adversaires sont d’une autre catégorie. La résidence du bâtonnier Jean-Claude Muyambo a été saccagé par des jeunes qui s’affichaient comme supporters du club Football club Saint Eloi Lupopo.

Les fanatiques du club rival éternel du TP Mazembe n’ont certainement pas bien digéré les propos de l’opposant qui a torpillé Pascal Beveraggi. Le président national de Scode a accusé le nouveau le français, nouveau patron du team jaune et bleu de licencier abusivement les agents de MCK et d’utiliser frauduleusement l’entreprise de Moïse Katumbi Chapwe frauduleusement.

Dans ce point de presse donné à Kinshasa en début de semaine, Jean-Claude Muyambo a pris la défense de Moïse Katumbi Chapwe dans le dossier qui l’oppose à Pascal Beveraggi. Les fanatiques du FC Saint Eloi Lupopo reconnu pour la violence ont contraqué. Les témoins rapportent des actions d’une violence inouïe. L’entrée de la résidence a été copieusement caillasse.
“On a vu des bus avec des gens de Lupopo qui scandaient des chansons hostiles qualifiant Jean -Claude Muyambo. Ils l’injuriaient de voleurs, escrocs, quand ils ont descendus des bus, ils lançaient de pierres dans tous les sens” raconte une voisine de la résidence du bâtonnier.
“Que Muyambo joue avec les politiciens, mais qu’il ne touche pas à Lupopo ni à Beveraggi notre président qui veut relever Lupopo que Moïse a tué ” s’écrie un jeune arborant un T-shirt du club lushois

N’ayant trouvé celui qu’ils recherchaient ces jeunes ont rebroussé chemin laissant derrière eux de dégâts matériels chez celui qui se fait appeler “Buldozer”.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.