Lubumbashi: grogne autour de la farine de maïs !

181 Vues

Depuis le week-end dernier, le prix de la farine de Maïs a pris de l’envol dans la province du Haut-Katanga. Un sac de 25 Kg qui se négociait à 22 000Fc est passé à 40 000 FC, soit une hausse de 18000fc.

Cette flambée de cette denrée n’est pas pas sans conséquence. Elle perturbe le panier de la ménagère. Le bukari,(foufou à base de la farine de Maïs )l’aliment de base dans le grand Katanga.

Dans différents marchés, la consternation est totale. La ville de Lubumbashi s’attend à ces genres de surchauffe entre Octobre et Décembre. Avec l’effet d’entraînement, l’inflation peut s’étendre sur d’autres produits, les denrées de premières nécessités.

La Zambie bloque…

Les vendeurs expliquent cette hausse par la rareté de la farine de Maïs en Zambie où ce produit est importé. D’ailleurs un commerçant a affirmé “que la farine de Maïs ne passe plus à la frontière de Kasumbalesa “.

La même source confie que “la Zambie est confrontée au problème de faible recolte suite au faible pluviométrie” poursuit la même source. De son côté, le président des commerçants évoluant à l’étranger soupçonne des manipulations politiciennes qui seraient à la base de cette flambée de prix de la farine de Maïs. Sumaili invite les autorités à réagir très rapidement pour eviter le pire.

Le gouverneur de province s’est entretenu avec la FEC . Eric Monga président provincial du patronat a rassuré que les opérateurs économiques sont déjà préparés pour résoudre cette surchauffe qui du reste est passagère.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.