Kasai-Meurtre des experts de l’ONU: le colonel Jean de Dieu Mambweni poursuivi pour six chefs d’accusation

Debout, le colonel Mambweni entendu comme renseignant dans le procès du meurtre des experts de l’ONU au Kasaï au cours de l’audience du 19/11/2018. Photo Radio Okapi.

204 Vues

Le Colonel Mambweni a été inculpé pour le meurtre des experts de l’ONU, Zaïda Catalan et Michael Sharp, au Kasaï. Son dossier a été envoyé en fixation à la Cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental. En détention depuis le 7 décembre dernier à Kananga où il a été arrêté pour des raisons d’enquête, le prévenu a été informé de sa nouvelle charge le samedi dernier.

Selon des sources judiciaires,  le colonel Jean de Dieu Mambweni est accusé de six chefs d’accusation, notamment crime de guerre par meurtre et association des malfaiteurs. Le colonel est soupçonné d’être impliqué dans meurtre de Zaida Catalan et Michael Sharp, «en participant à la mise en œuvre du guet-apens» dans lequel les deux experts de l’ONU sont tombés le 12 mars 2017. Il est également accusé d’avoir fourni des munitions de calibre 12 qui ont servi à l’élimination des experts de l’ONU.

L’officier militaire, accusé d’association de malfaiteurs, est soupçonné d’avoir fait partie de la milice Kamuina Nsapu, au côté de Vincent Manga, Tshidima Bula Bula, Ilunga Lumu et Jean Bosco Mukanda, tous déjà jugés par le tribunal militaire garnison de Kananga pour le meurtre de Zaida Catalan et Michael Sharp.

La date du début des audiences du procès du colonel Mambweni sera fixée dans le prochain jour par la Cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental.

Olivier Kalume

Cliquez sur une étoile pour la noter!