Italie: Meurtre d’un étudiant congolais à Rome, l’ACAJ interpelle le gouvernement.

451 Vues

L’Association congolaise pour l’accès à la justice, ACAJ se dite préoccupée par le meurtre d’un étudiant, ressortissant congolais à Roma, la capitale italienne.

Dans un communiqué signé par son numéro un, George Kapiamba parvenu à la rédaction d’election-net.com, l’ONG invite les autorités du pays d’entrer en contact avec Rome pour tenter de connaître la vérité sur les circonstances exactes de la mort de Mike Zama.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué.

COMMUNIQUE DE PRESSE

« Mike ZAMA a été assassiné à Rome »

Kinshasa, le 07 octobre 2019 – Monsieur Mike ZAMA, ressortissant de la République Démocratique du Congo (RDC), étudiant âgé de 21 ans, a été assassiné à Rome, en Italie, le 26 septembre 2019 vers 17 heures par un employé d’une société de sécurité.

L’auteur du meurtre prétend que la victime l’aurait agressé de plusieurs coups de couteaux et confisqué son arme avant de se suicider.

De son coté, l’avocat de la famille a déclaré que Mike ZAMA

[1] avait reçu une balle à la nuque, et qu’il a été en réalité victime d’un meurtre prémédité.

[2] La mère de la victime soupçonne la police Italienne de vouloir déjà disculper l’auteur de ce meurtre, au lieu de mener d’abord une enquête indépendante.

L’ACAJ demande vivement au Gouvernement de la RDC, d’instruire l’Ambassadeur à Rome d’entrer en contact avec les autorités compétentes italiennes, en urgence, afin qu’une enquête crédible soit menée, l’auteur de faits soit poursuivi et éventuellement condamné devant un tribunal conformément aux lois italiennes.

Me George Kapiamba, Président de l’ACAJ

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.