«Indésirable» en RDC sous l’ère Kabila,Ida Sawyer renoue avec Tshisekedi.

206 Vues

Elle était  devenue un témoin le plus jeûnant  sur le sol congolais,à cause de plusieurs de ses rapports sur la situation  des violations de droits de l’homme en République Démocratique du Congo. Ida Sawyer ,militante des droits de l’homme est revenue en RDC, 2 ans après son renvoi,au lendemain de l’expiration du mandat de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila. La directrice l’ONG Human Rights Watch déclare avoir eu une bonne discussion avec le Président Tshisekedi notamment sur les progrès réalisés et le travail à faire pour améliorer le respect des droits humains,la lutte contre l’impunité en RD Congo.

Elle se dit également encourager par son échange avec le président de la République « Je suis encouragée par son engagement à faire des changements », et se dit satisfaite du changement de régime tout en invitant au nouveau chef de l’État de s’investir pour le respect de droits de l’homme le véritable changement.

«Nous avons   parlé des progrès réalisés et le travail à faire pour améliorer le respect des droits humains et la lutte contre l’impunité en RD Congo, Je suis encouragée par son engagement à faire des changements réels » a-t-elle déclarée à la presse présidentielle.

Rappelons que  Ida Sawyer avait été expulsée de la RDC en 2016 avant l’expiration du mandat de Joseph Kabila, le gouvernement Congolais avait fustigé  le rapports mensongers de l’activiste sur la situation des droits de l’homme au pays.

La rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.