Haut-Uele: route Isiro-Nangazizi, les 15 premiers Kilomètres de Christophe Baseane Nangaa visités par Christian Pitanga.

Le Vice-gouverneur, Christian Pitanga en visite d’inspection ce mardi, 4 juin sur le tronçon, Isiro-Nangazizi.

254 Vues

Les travaux de réhabilitation des infrastructures routières lancés par les nouvelles autorités de la province du Haut-Uele semblent évoluer normalement.

Selon le Vice-gouverneur, Christian Pitanga qui a effectué une visite d’inspection ce mardi, 4 juin sur le tronçon, Isiro-Nangazizi, la Société Générale Domaine Agropastoral des Ueles(SG/DAU) est en train d’exécuter comme, convenu avec le gouvernement provincial, sa part de contrat.

« Je suis très content du travail abattu jusque là par cette entreprise. Elle sera soutenue par notre gouvernement parce que notre objectif est celui de relier la province du Haut-Uele par la voie routière», a-t-il lancé sur le célèbre bourbier Neberebere, devenu aujourd’hui qu’un vieux souvenir pour les usagers de cette route et la population locale qui a vu échouer des nombreuses entreprises commises à cette oeuvre de haute portée.

« Ici, les usagers de la route passaient des heures entières pour franchir cet endroit dont la profondeur allait de 18 à 30 mètres», a-t-il renchéri.

Du côté de la firme qui a gagné le marché, SG/DAU, l’on se montre très confiant. « Nous sommes là il y a deux semaines.Le travail évolue comme prévu en dépit de difficultés rencontrées par les équipes sur terrain», fait remarquer l’ingénieur en chef de la société générale.

Le pouvoir coutumier n’est pas resté en marge de cette visite. Le chef du groupement qui s’est joint au cortège de l’autorité provinciale se dit, lui aussi satisfait de l’évolution des travaux et estime par ailleurs que la réhabilitation complète de cette route d’intérêt capital pour le Haut-Uele permettra de désengorger la province.

Le gouvernement provincial, par le biais du Vice-Gouverneur a promis d’entamer une visite d’inspection sur l’ensemble de la province. L’objectif étant de s’imprégner de la situation réelle de la société haut-uelienne.

Partie d’Isiro à 12heures locales, cette délégation composée notamment des quelques membres du cabinet du Gouverneur et des responsables de services de sécurité a regagnée la capitale du Haut-Uele vers 16heures.

Direction de la communication et presse du gouvernorat

Cliquez sur une étoile pour la noter!