Haut Uele: les chefs coutumiers demandent au Gouverneur Baseane Nangaa de plaider pour la reconnaissance de leur statut.

150 Vues

Le Gouverneur de la province du Haut Uele, Christophe Baseane Nangaa à entamé les consultations avec les autorités coutumières de sa province depuis ce vendredi à Isiro. «CBN», comme aiment l’appeler ces concitoyens a présidé une importante séance de travail à Isiro même, au cours de laquelle, il a exhorté les différents chefs coutumiers à l’accompagner dans sa politique dite participative afin de booster le développement intégral de la province du Haut Uele.

« Je suis convaincu que je réussirai ma mission parce que je travaillerai avec vous», fait-il remarquer aux chefs coutumiers de sa province.

Le Chef de l’exécutif provincial qui tenait à récolter les points de vue des uns et des autres sur les priorités à assigner à son équipe gouvernementale à réuni plus de 150 chefs des et secteurs ainsi que les chefs de groupements dans une pleine à craquer.

« J’avais voulu, à travers cette initiative, vous écouter avant de présenter mon projet de société à l’Assemblée provinciale», avait il précisé son auditoire.

Dans son allocution, le Gouverneur a rassuré les chefs coutumiers de sa volonté de veiller à la rétrocession des fonds destinés aux Entités Territoriales Décentralisées (ETD).

À travers une motion prononcée par le Chef Nangaa, issu du territoire de Wamba, les Chefs ont demandé au Gouverneur de veiller au respect de leur statut en militant pour leur rémunération notamment. L’autorité coutumière a aussi demandé au numéro un du Haut Uele la cessation de l’ingérence politique dans la gestion de leurs entités respectives.

Des recommandations captées 5/5. Le Gouverneur a promis de veiller à leur exécution dans la mesure du possible. Les chefs coutumiers du territoire de Dungu ont plaidé quant eux, pour l’éradication du phénomène Mbororo qui sévit dans leur entité. Sur cette question, Christophe Baseane Nangaa ne s’est pas empêché de rappeler son engagement de nommer le député provincial Alibo au poste de Ministre de l’intérieur avec le concours de quel, il compte œuvrer pour mettre fin à ce phénomène.

Les autorités coutumières ont aussi plaidé pour la promotion de l’agriculture. Une préoccupation qui coïncide avec la promesse du Gouverneur qui voudrait faire du Haut Uele, un pôle agricole pour la région.

Visiblement motivés, les chefs coutumiers ont abordé autant de questions d’intérêt général. Le Gouverneur pour sa part, à promis de faire de tout son mieux pour que les préoccupations de ces concitoyens sont une réalité.

Christophe Baseane Nangaa à promis de d’entamer une tournée d’inspection dans tous les 6 territoires pour s’imprégner de la situation réelle de la province après son prochain séjour à Kinshasa où il devra participer aux obsèques du père du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, Étienne Tshisekedi décédé en février 2017.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!