Haut-Lomami : le gouverneur Lenge rejette son éviction

279 Vues

Après la victoire du oui à la motion de défiance en sa défaveur, le désormais Ex – gouverneur de la province du Haut-Lomami ne compte pas rendre les armes. Le professeur Marcel Lenge Mpoyi compte saisir la cour d’appel.

Dans une lettre adressée au président de l’Assemblée provinciale, le gouverneur déchu relève l’irrégularité de la lettre qui ne devait pas être recevable. Il évoque que la lettre du député Samuel Yuma Mwanabute ne comportait qu’une seule signature .

Le gouverneur Marcel Lenge relève que cela est contraire à la loi N°13/ 008 du 22 Janvier 2013 qui stipule qu’une lettre de motion de défiance n’est recevable que si elle est signée par un dixième des membres de l’Assemblée provinciale.

Poursuivant avec sa défense, le chef de l’exécutif estime que le document portant motion de défiance n’a pas suivi le circuit administratif en vigueur et le qualifie de tract.

Les proches du gouverneur Marcel Lenge affirme que le chef de l’exécutif provincial est prêt à défendre ses droits devant les juridictions compétentes.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Aucun vote pour le moment! Soyez le premier à noter cette information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.