Haut-Katanga: Panique au sein du gouvernement Kyabula

251 Vues

Depuis la mi-journée de ce vendredi, un parfum de morts règne dans l’enclos du Bâtiment Kasavubu, le siège du gouvernement provincial du Haut-Katanga.

A la base, la décision du vice premier ministre et ministre de l’intérieur qui récuse la présence des commissaires généraux dans l’équipe gouvernementale.

Et pourtant, l’exécutif provincial compte cinq commissaires généraux ayant rang de ministre provincial. Certains détiennent des portefeuilles importants comme l’emploi, les sports ou encore l’environnement.

Jusque là, le gouvernement Kyabula , vraisemblablement, pris au dépourvu n’a pas encore donné sa position face ce qui lui est tombé comme une bombe.

Seule certitude actuellement, des questionnements envahissent les esprits des ministres provinciaux et particulièrement les commissaires généraux qui vont suivre de près la décision de leur patron.

Chris.L

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.