Haut- Katanga : les députés provinciaux félicitent le nouveau PCA de la SNCC A. G. KYUNGU WA KUMWANZA

La visite des députés provinciaux au village Ankoro

121 Vues

La visite des députés provinciaux au village Ankoro (nom de la résidence de Kyungu Wa Kumwanza) a été pour le moins une surprise pour le patriarche du Katanga. Surprise, car c’est vers 12 heures qu’une délégation constituée députés provinciaux du Haut-Katanga ont franchi le portillon de la maison de leur collègue. Avec à leur tête l’honorable Pablo Ngwej vice- président, de l’organe délibérant en province, les députés avaient un seul message, exprimer de vive leur satisfaction pour l’élévation d’un des leurs à la tête de la SNCC.

Une scène inédite dans une province qui, jusque dans un passé très récent, était divisée par des clivages politiques. Les hôtes du doyen d’âges des députés de la plateforme Ensemble pour le changement ne se sont pas amenés main bredouille. Dans leur gibecière, des présents riches en symboles. Une bouteille de champagne que le député rapporteur Jean De Dieu Mulenda a remis au numéro un de la SNCC …

Le député rapporteur Jean De Dieu Mulenda a remis au numéro 1 de la SNCC une bouteille de Champagne. Photo de tiers.

OU encore ce bouquet de rose que la Questeur de l’assemblée provincial a offert avec un grand sourire au Baba du Katanga au nom des 48 députés de la province du Haut-Katanga.

Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza s’est dit vivement touché par cette action de ses collègues députés provinciaux

« je commençais à m’indigner du silence de mes collègues ; et je me demandais le tort que j’ai commis. Et voilà que vous êtes là. Je ne peux que me réjouir… D’ailleurs c’est moi qui serais venus vers vous demander des explications.

Se confiant à la presse le chef de la délégation, l’honorable Pablo Ngwej a inscrit cette visite dans un retour à la source de la sagesse « les députés que vous voyez sont tous élus de la ville de Lubumbashi toute tendance confondue… dans la vie, il y a un père ; des aînés et un repère. Et notre repère en politique dans la ville de Lubumbashi reste Baba du Katanga. Et nous sommes venus pour lui dire que d’abord nous le félicitons pour sa nomination et que nous sommes là pour qu’il réussisse dans ses nouvelles fonctions » a conclu le numéro deux de l’organe délibérant.

Cette visite est vivement saluée dans les rues de Lubumbashi. Voir des politiciens transcendaient leurs clivages pour un intérêt de la province n’était plus envisageable durant la législature passée où les opérateurs politiques passaient tous leurs temps à se tirer à boulet rouge à temps et à contretemps.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!