Gratuité de l’enseignement : Les enseignants de Goma radicalisent leur mouvement de grève

136 Vues

les enseignants des écoles publiques, catholiques et protestantes de la ville de Goma, ont annoncé jeudi dans la capitale provinciale du Nord-Kivu ,durcir leur mouvement de Grève. Ils continuent à s’opposer à la mesure de gratuité de l’enseignement de base prônée par Félix Tshisekedi, qu’ils considèrent encore non-matériel.


Ils ont répondu à l’appel sur l’évaluation de leur mouvement de grève, observé depuis le 1er Octobre dernier. Ces chevalier de la craie demandent au chef de l’Etat de matérialiser sa promesse faite à la nation, celle de rendre gratuit l’enseignement de base en leur accordant un salaire décent.


Ces derniers soutiennent leurs collègues : Nouvelles Unités (N.U) et Non Payés (N.P) et exigent leur mise en listing de paie, au même titre que les autres enseignants payés.
« Que les N.U et N.P au primaire comme au secondaire soient urgemment mécanisés. Que notre salaire soient majoré pour assurer notre bien-être social » Peut-on lire dans ce mémo dont une copie nous est parvenue .


La non-matérialisation de la gratuité de l’enseignement de base pose encore problème. L’enseignant mécanisé continue à toucher actuellement 157 000FC, montant inférieur à 100 US, ont faîtes remarqués les enseignants grévistes.

Patrick Abely

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.