Gouvernement: Gilbert Kankonde, le nouveau VPM/ Intérieur dément «sa» nationalité belge.

347 Vues

A peine nommé Vice-premier, ministre de l’intérieur et de la sécurité, au sein de l’équipe gouvernementale de Sylvestre Ilunga Ilunkamba,le nouveau patron de sécurité de la RDC, Gilbert Kankonde Kashama est accusé d’avoir une double nationalité.

Présenté comme étant un citoyen belge, ce proche du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi qui ne nie pas avoir détenu cette nationalité, affirme y avoir renoncé depuis 2018.

En effet, dans un document parvenu à élection-net.com, Gilbert Kankonde Kashama, citoyen belge d’origine congolaise d’alors avait résolu de renoncer à sa nationalité belge.

Ceci « pour le permettre de participer activement à la vie politique de la RDC, en marge des scrutins du 23 décembre 2018», explique un commentaire.

Il sied de signaler qu’en date du 28 juillet 2018, Gilbert Kankonde avait adressé une correspondance à l’administration communale de Beersel pour renoncer à la nationalité belge au profit de celle de la RDC.

Il faut également signaler que la double nationalité est prohibée par la constitution du pays.

La semaine dernière, le député Delly Sessanga avait introduit une proposition de loi visant la suppression de cette disposition constitutionnelle.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.