Gouvernement de coalition en RDC: Enfin la répartition des postes se précise au FCC

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga recevant solennellement les listes de candidats ministrables ce dimanche à Kinshasa ©Photo de tiers

206 Vues

Quarante-deux postes sont réservés à la famille politique de l’ex-chef de l’État qui revendique la majorité au Parlement. Les vingt-trois postes restants sont attribués au Cach qui, pour sa part, a remporté l’élection présidentielle du 30 décembre 2018.

Enfin les choses se précisent au sein du Front Commun pour le Congo (FCC), qui a livré une clé de répartition pour le partage des responsabilités au sein du gouvernement, entre les 21 regroupements et parti politiques qui le composent. 

Ainsi l’équipe que devra diriger Sylvestre Ilunga Ilunkamba, pour un gouvernement de 65 membres au total , dont 42 pour FCC et 23 pour CACH, il faudra pour le regroupement ou le parti membre du FCC, avoir au moins 8 députés pour un poste ministériel . Initialement, c’était 10 élus nationaux. Mais pour rendre éligibles certains regroupements, le seuil a été réduit à 8 députés, rapporte 7sur7.cd.

Pour le poste de vice-ministre, c’est 6 députés mais ce seuil aussi à été réduit à 4 pour des raisons de cohésion nationale au sein du FCC.

Sur base du seuil de 8 députés, la réparation des postes au gouvernement (ministres et vice-ministres) entre les 21 regroupements du FCC se présente  comme suite :

1. le PPRD (118 députés) : 11 ministres et 3 vice-ministres ; 

2. AAB de Balamage (27 députés) : 3 ministres et 1 vice-ministre ; 

3. AABC de l’ex gouverneur Paluku (19 députés) : 2 ministres 

4. AAA/a de Puis Muabilu  (21 députés) : 2 ministres

5. ADRP de François Rubota (21 députés) : 2 ministres

6. Palu et Alliés (17 députés) : 2 ministres ; 

7. ACO de P. Bologna (12 députés) : 1 ministre et 1 vice-ministre ; 

8. ATIC de l’ex PM Matata (11 députés) : 1 ministre 

9. ABCE de Matenda (10 députés) : 1 ministre 

10. AAAC de G.  Mikulu (10 députés) : 1  ministre ; 

11. Alliance de L. Mende (8 députés) : 1 ministre 

12. ADU de T. Luhaka (8 députés) : 1 ministre ; 

13. CODE de JL Mbusa (8 députés ) : 1 ministre 

14. G18 de Makila et Ruberwa (4 députés) : 1 vice-ministre 

15. RIA de M. Bongongo (4 députés) : 1 vice ministre ; 

16. APCO du PM Tshibala (4 députés) : 1 vice-ministre ; 

17. PRP de Janeyt Kabila (1 député) : 1 vice- ministre

18. Le Centre de Kambinga (0 député) : 0 poste ; 

19. NOGEC de C. Mutamba (0 député) : 0 poste ; 

20. FUPA de Juliette Mughole (0 député) : 0 poste. 

21. Dissidence AFDC-A (20 députés environ) : cas réservé à la discrétion des instances du FCC.

Selon le chronogramme du Premier ministre, la liste des ministrables pourrait être transmise ce mardi au président de la République. 

Pour rappel, une session extraordinaire de l’assemblée nationale est prévue avant le 15 août. Le gouvernement pourra sortir avant ou après la convocation de la session extraordinaire de la chambre basse.

ElectionNet/7sur7

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.