Fungurume : Trois morts et plusieurs blessés dans les échauffourées

195 Vues

La tension reste très vive à Fungurume. L’affrontement qui oppose les creuseurs aux forces de l’ordre a déjà fait 3 morts dans les rangs des artisanaux rapportent plusieurs sources sur place.

Les circonstances dans lesquels ces creuseurs ont succombé restent floues. Les creuseurs .accusent les forces de l’ordre d’avoir tiré à balles réelles, mais la police n’a encore rien confirmé Jusque-là .

Des sources sur place assurent que la colère est montée d’un cran en début de soirée. Les creuseurs s’en sont pris au sous commissariat de la police. Ils ont réussi àlibéré toutes les personnes qui étaient en garde à vue.

Le ministre provincial de l’intérieur et son collègue des mines sont arrivés sur place pour désamorcer la bombe. Une mission qui ne leur sera sans doute pas facile car les manifestants exigent une réponse immédiate. Autrement dit, il faut qu’on leur octroi une zone d’exploitation artisanale viable.

L’opposition trouve des arguments

Friands de ces genres de manifestations, l’opposant Jean-Claude Muyambo Kyassa a regretté la mort des trois creuseurs. Il appelle les autorités, en commençant par le président de la République à se pencher sur la question de la création des ZEA, les zones d’exploitation artisanale pour les creuseurs qui se voient déguerpis des sites qui du reste appartiennent à la GCM.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.