Ebola:Test négatif pour une Japonaise revenant du Congo

126 Vues

Un femme japonaise de 70 ans , vivant à Saitama au Japon, récement revenue d’une visite en République Démocratique du Congo a été placé en quarantaine et testé négatif au virus Ebola, a annoncé le ministre de la santé japonaise.

La femme, dont le nom n’a pas été retenu, est revenue du Congo le 31 juillet. La température de son corps s’est élevée à 39,2 environ vers 19 heures. Samedi, le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être social a fait part de ses soupçons quant à une éventuelle infection à Ebola.

L’Institut national des maladies infectieuses a publié les résultats ce dimanche 4 août dans l’après-midi après avoir terminé les tests sanguins sur cette femme, a annoncé le ministère, précisant que celle-ci resterait hospitalisée pour le moment.

Selon le ministère de la Santé, cette femme aurait déclaré n’avoir eu aucun contact avec des patients infectés du virus Ebola au Congo.

Le virus Ebola est une maladie grave, souvent mortelle, avec un taux de mortalité moyen d’environ 50%, selon l’OMS.

Les personnes peuvent être infectées par le virus Ebola soit par contact avec des animaux infectés, soit par contact avec des fluides corporels provenant d’êtres humains infectés.

La plupart des cas sont causés par une transmission interhumaine. Selon le ministère de la Santé, la période d’incubation du virus Ebola va de 2 à 21 jours. Un patient souffre d’abord de symptômes tels qu’une forte fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires. Ces symptômes sont susceptibles d’être suivis de vomissements sanglants et de diarrhée.

La rédaction

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.