Ebola: Paul Kagame préside une réunion de crise à Gisenyi et ordonne la réouverture de la frontière avec la RDC

164 Vues

Le propagation de l’épidémie à virus Ebola dans le Nord Est de la République démocratique du Congo embarrasse le voisin rwandais.

Après un avant-midi sec au Rwanda suite à la fermeture de la frontière Rwandaise avec la ville de Goma, le président de la République du Rwanda, Paul Kagame à fait le déplacement jusqu’au chef-lieu du district de Rubavu pour se rendre compte du niveau d’alerte de la maladie à virus Ebola ainsi que les mesures de précautions prises par ses services d’immigration et hygiène au sujet de cette épidémie.

Des mesures d’hygiènes ont été redoublées aux deux postes frontaliers (à la petite comme à la grande barrière) où les trafiquants doivent obligatoirement, au préalable, se laver les mains avant de passer la frontière et soumis au test de température obligatoire pour éviter que l’épidémie d’Ebola affecte également le Rwanda.

C’est après une réunion qui a duré tout l’avant-midi entre la présidence du Rwanda, le ministère de la santé et l’immigration Rwandaise que le président Paul Kagame aurait ordonné la réouverture des frontières après avoir minutieusement évaluer les risques de contamination ou pas d’Ebola pour le Rwanda.

« Le Rwanda a mis en place un plan national de préparation détaillé et a formé des agents de santé au dépistage précoce et à la riposte. Ils ont pour mission de sensibiliser les communautés à la maladie à virus Ebola, vacciner les agents dans les zones à haut risque, équiper des établissements de santé et continuer à mener des exercices de simulation afin de maintenir un niveau élevé préparation » a indiqué la Ministre de la Santé du Rwanda, Diane Gashumba au sortir de ces assises.

Il faut signaler que la fermeture de la frontière entre les deux pays à paralysée les échanges commerciaux.

Les populations de deux pays ont salué la réouverture de celle-ci par les autorités rwandaises.

Mais pour certaines sources jointes par la rédaction d’élection-net.com, cette réouverture de la frontière s’est faite dans le cadre strictement stratégique.

Kigali en alerte maximale pourrait revenir à tout moment sur sa décision en fonction de l’évolution de la situation à Goma.

Les agents de la riposte postés à la frontière devront veiller à l’application des règles élémentaires d’hygiène tels que le lavage de mais, le prélèvement de la température corporelle de tous les passagers en provenance de la République démocratique du Congo

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.