Ebola en RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU se dit préoccupé par la situation épidémiologique

Réunion du Conseil de sécurité à New York (image d'illustration). 

110 Vues

L’actuelle flambée du virus Ebola en RDC ne cesse de préoccuper la communauté internationale. Après l’Union européenne (UE), c’est au tour du Conseil de sécurité des Nations unies de se déclarer “gravement préoccupé” par l’actuelle situation de la maladie à virus Ebola qui sévit en RDC depuis pratiquement une année.

Actuellement contenu dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, le virus a déjà fait sa première apparition dans une grande ville frontalière, Goma. Ce que craint le Conseil de sécurité, qui estime que l’expansion de cette maladie hors des frontières congolaises pourrait avoir des conséquences humanitaires graves. D’où sa proposition de mener une action “rapide contre cette épidémie afin d’éviter sa propagation dans les pays voisins”.

Il souhaite par ailleurs qu’une collaboration d’urgence entre les gouvernements et la société civile des pays touchés et des pays à risque soit mise en place pour prévenir et lutter efficacement contre la maladie.

Le Conseil se dit également préoccupé par “l’état global de la sécurité dans les zones touchées par l’épidémie” et demande à tous les groupes armés de mettre immédiatement un terme aux hostilités.

L’épidémie d’Ebola en RDC a déjà fait 1800 victimes sur les 2600 cas confirmés, depuis sa déclaration en août 2018.

Olivier Kalume

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.