Dossier Mont Goma :” les citoyens ne peuvent pas être victime des erreurs de l’administration “déclare Jean-Paul LumbuLumbu

5
(1)
506 Vues

Le vice président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu exprime son indignation face à la situation qui prévaut sur le site de Mont Goma.sur ordre du gouverneur du Nord-Kivu, quelques maisons sur le pied de ce site dit touristique  ,ont été scellées alors que leurs propriétaires détiennent des titres légalement établis par le service du cadaste. Jean-Paul Lumbulumbu indique que plusieurs Habitants frappés par ces mesures détiennent des titres délivrés par l’administration foncière.

“L’article 34 de la constitution est claire,les citoyens ne peuvent pas être victime des erreurs de l’administration “a déclaré le vice président de l’organe délibérant sur son compte Twitter  souhaitant voir des mesures justes et équitables à l’endroit des victimes.

Depuis Mercredi, sur ordre du gouverneur Carly Kasivita ,le ministre provincial des affaires foncières du Nord-Kivu  a procédé au scellage des quelques maisons et clôture érigées sur le pied du Mont Goma pour empêcher la continuité de la spoliation de ce site touristique  en attendant la mise en place d’une commission pouvant statuer sur le dossier des acquéreurs sur cette montagne qui représente la beauté de la capitale provinciale du Nord-Kivu.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.