Défaite des Léopards, Florent Ibenge reconnait ses “erreurs tactiques”

291 Vues

La défaite des Léopards de la République Démocratique du Congo face à l’équipe nationale Ougandaise a jeté un sérieux coup de froid dans les rues de Kinshasa. 0 contre 2, cette défaite compromet déjà peut-être les chances des hommes de Florent Ibenge pour la suite de cette coupe d’Afrique des Nations.

Le sélectionneur national est pris à partie dans la capitale de la RDC. Pour les amoureux du ballon rond au pays, la déroute des congolais est à mettre sur le dos de Ibenge. Une grande partie des analystes du foot fustigent les choix du patron du staff technique des Léopards. Ils sont plusieurs ceux qui se demandent pourquoi par exemple Mputu Trésor a été laissé sur le banc.

Un choix qui ne s’explique pas aux yeux des congolais, eux qui sont convaincus que la présence du meneur de jeu de Mazembe aurait changé la donne en faveur des Léopards. Réagissant après la rencontre, Florent Ibenge a estimé que cette défaite était une faillite collective.

Le technicien a également reconnu “des erreurs tactiques” de sa part.
Maintenant, les joueurs congolais doivent tenter le tout pour le tout afin de se relancer dans la course. Seulement voilà, devant eux, se dressent les pharaons d’Égypte. Autant dire que la tâche s’annonce plus que difficile.

Le chemin de la qualification pour le deuxième tour est d’autant plus semé d’embûches que, hormis les pharaons, les congolais doivent rencontrer aussi les warriors du Zimbabwe. Une équipe difficile à manoeuvrer. La seule qui avait réussi à battre les Léopards au stade des Martyrs à Kinshasa lors des éliminatoires de cette même coupe d’Afrique.


Ça s’annonce mal non seulement pour le onze national mais aussi pour Ibenge, lui qui avait signé un contrat “d’objectif” lequel exigeait de lui qu’il ramène la coupe dans une CAN à 24 sélections ! Autant dire que le clap de fin est proche pour “Flo” . Arrivé à la tête de la sélection en juin 2014, il a été médaillé de bronze avec les Léopards en 2015( 3ème place), quart de finaliste en 2017, il est en passe d’être éliminé en phase de pool.

Une dégringolade pour celui qui était la coqueluche de tout un peuple, aujourd’hui critiqué de toute part.

Ilunga M

Cliquez sur une étoile pour la noter!