Coopération inter provinciale: premier tête à tête, Baseane Nangaa-Bamanisa Saïdi à Bunia.

111 Vues

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa poursuit son séjour à Bunia, la capitale provinciale de la province de l’Ituri.

Arrivée en fin d’après-midi, de vendredi 28 juin 2018 à Bunia, accompagné de quelques membres de son staff, le Gouverneur a été accueilli à l’aéroport national de la ville par le Vice-Gouverneur et quelques hauts gradés de l’Exécutif provincial.

Juste après son arrivée, le numéro un du Haut-Uele a vite été conduit au salon d’honneur où il a eu droit à un entretien d’une dizaine de minutes avec l’Adjoint de Jean Bamanisa.

Ce dernier, retranché dans son cabinet situé au coeur de la ville où il attendait son homologue, a salué l’arrivée de Christophe Baseane Nangaa dans sa province.

Lors d’un bref passage en revue des relations entre les deux provinces frontalières, les deux gouverneurs ont réaffirmé leur volonté de travailler main dans la main pour l’essor de ces entités respectives.

Parmi les priorités de deux gouverneurs, l’ouverture des routes nationales numéros 25 ( Nia-Nia-Wamba-Isiro longue de 225 Km) et 26 ( Isiro-Mungbere-Watsa-Faradje-Aba longue de 558 Km).

Ces routes d’intérêt capital permettront de désenclaver la zone en facilitant notamment l’accès au Soudan du Sud, et à la province de l’Ituri avec comme conséquence, la relance des activités agricoles, donc le développement d’autres activités économiques dans cette partie de la République démocratique du Congo (RDC).

Il faut signaler aussi que les deux gouverneurs se rencontre de nouveau ce samedi à Bunia même pour poursuivre les échanges engagés vendredi.

Le numéro un du Haut-Uele devra, en outre, rencontrer le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi qui vient, par ailleurs, de reporter son arrivé ici à Bunia, afin de lui présenter la situation globale de sa province en vue d’un cadrage stratégique, indispensable au développement.

Selon, le protocole d’État, le président de la République devra fouler le sol de l’Ituri ce dimanche.

José-Junior Owawa

Cliquez sur une étoile pour la noter!