Contrat de gré à gré en RDC:lumière sur la société Kaser 3D et l’affaire des 580 mille dollars (Présidence)

399 Vues

La Présidence de la République aurait attribué un marché de gré à gré relatives aux travaux d’entretien extérieur de la Cité de l’OUA, du Stade de martyrs, du Mausolée de la Nsele ainsi que de la Résidence présidentielle de la Nsele , à la société Kaser 3D. C’est ce que renseigne la lettre fuitée de Vital Kamerhe, datée du 5 septembre 2019. Dans cette lettre de demande de paiement, ces travaux ont été exécutés durant le mois d’avril, mai et juin 2019.

Correspondance du Directeur de Cabinet du Président de la République, Vital KAMERHE adressée au Ministre des Finances pour demander le paiement par procédure d’urgence d’un montant de 579.945,24 USD pour les règlements des factures de la société Kaser 3D siégeant sur l’avenue Pania Mutombo, n 284.

Vital Kamerhe, ex-président de l’Assemblée national, et candidat à la présidentielle ayant désisté en faveur de Félix Tshisekedi, fait depuis le mois de juillet 2019 l’objet d’une campagne médiatique virulente de dénigrement et de calomnies.

Que valent les accusations portées à l’encontre de Vital Kamerhe et des contrats signés avec le cabinet du Chef de l’Etat pour des travaux d’entretien extérieur couvrant les mois d’avril, mai, et juin ?

Voici quelques éléments de compréhension pour démêler le vrai du faux.

La société congolaise Kaser 3D dirigée par Christian Kabasele (Administrateur Générale) et son frère Christophe Kabasele (Chef de projet), a gagné le marché d’entretien des établissements de la présidence depuis le mois de mars de 2019.

https://www.facebook.com/KASER-3D-616608431817450/

N’ayant aucun site web pour divulguer ses services, cette société se contente rien que d’une page facebook créée le 8 mars 2015.

https://www.facebook.com/KASER-3D-616608431817450/

Sur papier, La société a été officiellement créée le 24 juillet par Patrick T. , un proche de la famille Tshisekedi. Mais dans les faits , c’est bien Christophe et son frère qui pilotent ce projet d’entretien. Et le plus embarrassant dans cette affaire est que le capital social de la dite société est de 2.467,500 CDF soit 1,491.86 USD.

Christophe Kabasele(Favor) Chez Felix Tshisekedi à la Cité de l’OUA

Le coût total des travaux d’entretien est de 879,713.56 USD ( dollars américains huit cents septante neuf mille sept cents treize, cinquante six cents), réparti de manière suivante :  579.945.24 USD seront payée à la société Kaser 3D et 299,768.32 USD à la société NEW GLOBAL BUSINESS COMPANY avec comme directeur Technique toujours la même personne Christian Kabesele de Kaser 3D tel que mentionne le document ci bas :

Correspondance du Directeur de Cabinet du Président de la République, Vital KAMERHE adressée au Ministre des Finances pour demander le paiement par procédure d’urgence d’un montant de 299.768,32 USD pour les règlements des factures de la société Kaser 3D siégeant sur l’avenue Pania Mutombo, n 284.

Kamerhe victime d’une campagne de bashing médiatique?

Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Felix Tshisekedi, est depuis plusieurs mois victime des critiques acerbes dans une certaine opinion congolaise et d’une campagne de calomnies relayée par médias interposés. Tout a commencé en Juillet avec un marché de 180 millions de dollars attribué a Husmal Sarl , après 57 millions de dollars, ensuite 15 millions de dollars disparus …Cette campagne est d’une telle violence que l’on se demande la nature de son « crime » .

 Son crime?

Signer les lettres de la présidence pour décaissement des fonds. Depuis, c’est un bashing en règle qu’il essuie à longueur des journées. Kamerhe apparaît désormais comme « un handicap pour le président congolais. » par ses détracteurs.

Ce lynchage est-il vraiment justifié ?

Affaire à suivre!

La Rédaction ElectionNet.

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.