Attaque des miliciens Bakata Katanga : Gédéon attend de pied ferme le caucus des députés

5
(1)
325 Vues

L’ancien seigneur de guerre Gédéon a-t-il déposé une plainte contre le gouvernement provincial du Haut-Katanga ? La question est posée depuis la soirée du mardi 15 octobre 19.

Face à la flopée des spéculations, le secrétaire général de MIRA, le parti politique de Kyungu Mutanga Gédéon a fixé l’opinion dans une interview accordée à Election-net.

Thierry Mukelekele , secrétaire général de MIRA dans une interview accordée à Election-net.com/ ©️ Chris Lumbu

Le secrétaire général de MIRA affirme que le président de MIRA n’a jamais déposé une plainte contre le gouvernement provincial ni aujourd’hui ni demain:

« Gédéon n’a pas écrit une plainte contre le gouvernement provincial. Mais nous avons dit que nous allons saisir l’assemblée provinciale pour qu’il y ait un éclaircissement… mais c’est à un député de saisir le bureau par une motion d’information ou une motion de censure parce qu’il y a quand même un responsable et il y a eu mort d’hommes. Mais ce n’est pas au MIRA de faire ce travail ».

En cas d’échec de ce premier scenario, Gédéon s’en remettra au caucus des députés a fait savoir Thierry Mukelekele
« Le MIRA a souhaité que ce caucus traite ce problème comme une question de vie ou de mort ; et non pas une question de coalition FCC-CACH. Il y a eu mort d’hommes il ne faudra pas que nos députés soient complaisant. Au cas où nous sentons qu’il y a eu une machination, nous saisirons la cour de cassation en cas d’absence d’une réponse politique » a insisté le porte-parole personnel de Kyungu Mutanga Gédéon.

Chris Lumbu

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.