Assassinat de Laurent Désiré Kabila:La quatrième voix appelle à la libération des innocents condamnés «injustement» dans cette affaire

257 Vues

Dans son communiqué de presse rendu public ce lundi 10 juin 2019, Le département des Droits de l’homme de l’organisation Quatrième Voix et de l’Union pour l’Avenir du Congo exigent un rebondissement sur le procès de l’ancien chef de l’État Laurent Désiré Kabila, selon ces organisations, le procès de l’ex chef d’État viole les Droits de l’Homme.


La quatrième voix constate que parmis les condamnés figure monsieur Amisi Bakuka Roger détenu depuis maintenant 19 ans à la prison centrale de Makala.

Cet officier d’ordonnance et chargé de l’administration au sein de la sécurité rapproché de l’ex chef de l’Etat Congolais. Laurent Désiré Kabila a été arrêté et condamné de manière injuste par la justice militaire Alors qu’il venait d’être nommé à peine avant l’assassinat de Mzee Kabila.

Arrêté le 16 janvier 2001 à 17h aux cliniques Ngaliema où ils sont allés hospitaliser le feu Laurent Désiré Kabila ;

La Cour d’Ordre Militaire a rendu comme décision renvoi; complot, trahison, assassinat, et appartenance au groupe Masasu, ils ont enfin retenu à sa charge l’infraction d’abandon de poste.


Ce mouvement indique que sur les 48 supposé suspects dans l’assassinat de Mzee Kabila ,seules 28 personnes restent à la Prison Centrale de Makala et une personne a Angenga (prison de l’équateur).et 10 autres sont déjà décédées durant la période de détention.


Pour un supposé abandon de poste quelqu’un peut passer le reste de sa vie en prison ? S’interroge ce mouvement qui appelle à la libération des tous les inoncents condamnés dans cette affaire, et invite les Organisations nationales et internationales de défense des droits de l’Homme à hausser le ton enfin de sauver les innocents du procès Laurent Désiré Kabila dont la démarche du dit procès demeure flou !

Si certains prisonniers politiques tels que Diomi Ndongala, Franck Diongo et autres qui étaient condamnés injustement par le régime Kabila ont été libérés, pourquoi pas certains ou soit ceux du procès Laurent Désiré Kabila ?s’interroge la quatrième voix .

Par ailleurs ce mouvement invite le président Félix Tshisekedi à se pencher aussi sur le cas des condamnés injustes du procès Laurent Désiré Kabila a fin de permettre a ceux qui croupissent en prison de recouvrer leur liberté.

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!