A Kisangani, Ève Bazaiba lance les travaux préparatoires de congrès du MLC

135 Vues

La secrétaire général du MLC a demandé aux militants de bannir la crainte et d’être ambitieux. Elle a invité chaque militant à réclamer ses droits dans le respect des prescrits de la loi en rappelant aux militants que la Rdc est dans un régime d’information et non d’autorisation a-t-elle insisté.

Balayant les questions d’actualité, Ève Bazaiba à évoqué l’affaire des 15 millions. Pour elle, il s’agit d’une forme de corruption qui est très différente de la subornation des témoins, unique dossier collé au patron du MLC et dont Jean-Pierre Bemba a été totalement lavé.

La députée nationale invite les militants de son parti de lever la voix pour condamner la “rétro-commission” sur pied de l’article 146 de la constitution de la RDC.

Abordant la question relative à l’avenir du MLC, Ève Bazaiba est confiante. Elle a affirmé aux militants que ce parti finira par accéder au pouvoir sans la tricherie mais par la procédure normale, contrairement au pouvoir en place.

Le MLC s’apprête à célébrer le 21ème anniversaire de son existence dans la capitale de la Tshopo sur fonds des polémiques et quolibets avec la coalition FCC-CACH

Chris Lumbu et Pompon B

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.