A Goma,la population «marche» pour dire stop à la maladie à virus Ebola

118 Vues

Plusieurs couches des populations, avec à  la tête le gouverneur du Nord-Kivu sont descendus dans les rues de la ville de Goma,ce jeudi 22 Août pour dire ” stop” à la maladie  à virus Ebola. Au de cet aspect senbiliser à l’engagement communautaire pour lutter contre la maladie à virus Ebola  qui se vit depuis plus d’un an dans la province du Nord-Kivu.

A travers cette mobilisation, le gouvernement provincial du Nord-Kivu ensemble avec  ses partenaires ont voulu invités la population à s’engager  (tous) ensemble dans la riposte contre cette maladie, et combattre sa propagation dans toute  la province et partout en République Démocratique du Congo. 

Le gouverneur du Nord-Kivu  ,Carly Nzanzu Kasivita a non seulement sensibiliser la population à s’engager et s’approprier la riposte afin coaliser les forces pour  éradiquer l’épidémie qui a déjà tué plus de 1900 personnes dans les provinces du Nord,Sud Kivu et Ituri.

«Que la population puisse accompagner les équipes  de riposte ,nous sommes très regardant par apport à l’intoxication de certains pasteurs, politiciens qui s’aventurient  sur un débat sur la santé publique(ebola) en désorientant des compatriotes, les gens voulaient avoir du populisme nous devons tous nous impliquer  pour dire stop Ebola» a-t-il déclaré.

Remerciant  la population pour sa mobilisation à cette marche «stop Ebola »,Carly Nzanzu Kasivita a mise en garde tous les pasteurs qui s’évertuent à l’intoxication de la population sur l’existence de cette  maladie. 

«Tout celui qui se lancerait à désorienter la population ,dire que Ebola est une coope sera arrêté » a-t-il lancé.

Par ailleurs,l’autorité provinciale appelle  la population à s’approprier de la riposte pour éradiquer  vite la maladie qui risque de causer l’isolement de la province du Nord-Kivu  à travers le monde .

Patrick ABELY

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.