Crise au sein de l'AFDC-A : L'aile Nené Nkulu accuse Bahati Lukwebo d'intoxication

Ecouter cette information
320 Vues

La nature de la crise et du contentieux entre les deux ailes du regroupement AFDC-A va au-delà de la compétence du ministère de l’intérieur et affaires coutumières. Seuls les cours et tribunaux sont compétents à trancher ce litige.

La semaine dernière, une information sur la décision du ministère de l’intérieur et affaires coutumières a donné raison au sénateur Bahati Lukwebo comme seul patron du regroupement politique AFDC-A.

Dans une interview accordée à Election-net le conseiller politique Maitre Claudel Tshikamba explique que le contentieux des AFDC-A est encore à la phase pre-juridictionnelle au parquet général près la cour de cassation. Le ministère n’a été contacté qu’à titre consultatif.

” Le rapport établi par le secrétariat général aux partis politiques est clair, le ministère de l’intérieur n’a pas la qualité de gérer au quotidien les partis et regroupement politiques … le procureur général près la cour de cassation a demandé au ministère de l’intérieur un rapport sur l’état des lieux du dossier AFDC et alliés” a affirmé Maître

Pour le moment tel que martèle Maître Claudel Tshikamba, la version qui circule sur les réseaux sociaux et dans certains médias qui allègue l’existence d’un seul regroupement AFDC-A enregistré au ministère de l’intérieur ne relève que de la manipulation et la victimisation.

Chris Lumbu