Covid-19: Lubumbashi, la ville à deux visages au premier jour du confinement!

Ecouter cette information
442 Vues

La ville de Lubumbashi est entrée dans son premier jour de confinement de deux jours décrété par le gouvernement provincial. La décision de rester à la maison est suivie différemment selon les parties de la ville.

Dans la commune de Lubumbashi, tous les commerces sont fermés au centre-ville. Les rues et avenues sont vides. La très fréquentée place de la poste ne compte que les patrouilleurs. La circulation est quasi-inexistante. Seuls les militaires et les policiers sont visibles pour contrôler et vérifier le respect de la mesure a constaté election-net.com.com ce samedi 20 Juin 2020.

Un peu plus loin, la brigade urbaine d’assainissement profite du Congo pour balayer à fond la ville et évacuer les immondices. Ghislain Lubaba Buluma, maire de la ville, s’est chargé de superviser cette opération spéciale d’assainissement.

Mais dans les autres communes, les enfants ont profité de cette trêve des véhicules pour transformer les routes en terrain de football. C’est le cas sur la route Kafubu au quartier éponyme dans la commune de Kampemba.

L’ambiance a été la même tout au long de l’avant-midi sur l’avenue « Du marché prolongé » au quartier Kinkavile dans la même commune.

À la Kenya considérée comme un des points chauds de la ville, l’ambiance est électrique. Les commerces ( boutiques d’habillement) ont fermé leurs portes, les boutiques alimentations sont restées ouvertes pour des raisons de dépannage a expliqué un tenancier d’alimentation. Les enfants aussi étaient visibles sur les artères. Les uns jouant au football amateur et les autres ont placé les chaises sur la voie en taillant bavette allègrement.

Le gouvernement provincial a décidé de confiner les villes de Lubumbashi et Kasumbalesa ainsi que la cité de Kipushi pour rechercher les contacts des contacts des personnes atteintes de la Covid-19. Selon le dernier bulletin du comité multisectoriel de riposte, la province du Haut-Katanga compte déjà 153 cas.

Chris Lumbu à Lubumbashi