dim. Déc 8th, 2019

Constant Omari «Si je me tue sur certains bienfaits de Katumbi vis-à-vis de ma fédération,c’est parce que je craignais pour ma sécurité»

357 Vues

Il avait pris son silence sur certaines questions du football voir même de la politique du pays, Constant OMARI est sorti de son calme ce lundi pour s’exprimer dans un face à face avec la presse au siège de la FECOFA.

Le vice président de la CAF ne s’était pas exprimé sur les démêlés judiciaires et le moment difficile traversé par l’ex Gouverneur du Katanga Moise Katumbi également dirigeant d’une équipe de football au pays. Le patron de l’organe technique du football a souligné qu’il ne devrait pas le faire car craignant, pour sa sécurité personnelle.

Les relations entre les deux hommes sont au beau fixe et le patron de TP Mazembe a même beaucoup aidé l’instance du football déclare constant Omari .


Le président de la Fédération congolaise de football qui donnait conjointement une conférence de presse,avec le ministre des sports ainsi que le responsable du comité olympique congolais .

Constant Omari, ensemble avec ses modérateurs ont abordé aussi la préparation de l’équipe Nationale de léopards en Espagne, en marge de la prochaine coupe d’Afrique des nations censé débuter ce 21 juin 2019 au Caire en Egypte. Le dossier sur la spoliation d’un terrain de la FECOFA par le ministre des affaires foncières n’a pas aussi échappé à ce rendez-vous.


Dans l’ensemble, Constant Omari a salué la bonne préparation de l’équipe des léopards en Espagne et a tout de même remercié le président de la république Felix TSHISEKEDI pour son soutien à l’équipe nationale, l’homme fort du football congolais a évalué positivement la dite préparation.

« C’est l’une des rares fois où l’équipe s’est préparée avec tous les moyens en avance. Le président Félix Tshisekedi a concrétisé sa promesse prise le jour de notre dernier match de qualification contre le Libéria. Les joueurs ont bénéficié d’une préparation à cinq étoiles ».


Au sujet de ses relations avec le président du Tp Mazembe Constant Omari a affirmé se préserver dans en ce temps, craignant sa situation sécuritaire pour ceux qui ne pouvait pas l’admettre commenté cette affaire en dépit de ses relations avec l’ex gouverneur du Katanga acteur politique et du football considéré comme son ami.

Le président de la Fecofa reconnaît que le patron de Ensemble a beaucoup contribué à la Fédération congolaise de football association a-t-il déclaré.
« Si je me tue sur certains bienfaits de Katumbi vis-à-vis de ma fédération, c’est parce que je craignais pour ma sécurité personnelle. C’est ça la vérité. Moïse Katumbi a beaucoup aidé la FECOFA ».

Le patron de l’organe technique du ballon rond au pays a également accusé l’ex ministre des affaires foncières Lumeya de spolier un terrain de l’instance du football congolais. « Il y a un ministre des affaires foncières qui a vendu le terrain de la FECOFA aux chinois, les preuves existent, et nous allons récupérer ce terrain » a-t-il dénoncé.

La rédaction