dim. Avr 5th, 2020

Butembo: 20 interpellations parmi les manifestants de la Véranda Mutsanga.

Ecouter cette information
236 Vues

Il est 8 heure 40 minutes, heures locales, la circulation est bien réduite à Butembo, les boutiques, les magasins sont fermés, les piétons qui sont souvent en grand nombre au centre-ville se font des carrefours abandonnent la circulation, bref un climat inhabituel se vit dans la ville commerciale.

Ceci est consécutivement aux tracts ramassés à grande échelle dans les rues et avenues de Butembo avec une mention de la Véranda Mutsanga, interdisant les activités socio-économiques et administratives sur toute l’étendue de la ville.

Selon ces annonces attribuées à la véranda Mutsanga, ce groupe de pression demande qu’il y’ ait changement des autorités de la ville en commençant par le maire et son adjoint, les responsables de la sécurité, le procureur du tribunal et la suite intervenant dans l’administration de Butembo.

Ce groupe de pression les accusent d’avoir échoué à leurs missions en remettant en cause les démolitions des maisons et déguerpissement des habitants dans la zone qui laissent plusieurs victimes au sein de la population.

En réaction, le maire de Butembo Maitre Sylvain Kanyamanda dans une interview accordée à la presse les après midi de ce mercredi 25 mars, a fait savoir que le contexte actuel n’autorise pas des telles actions car le pays est concentré sur l’application des mesures du chef de l’État en vu de lutter contre la propagation de la pandémie de coronavirus.

Jusque-là, un dispositif important de la police était déployé dans différents rond points et coins chauds de la ville pour éviter les débordements.

Juste après, la manifestation a effectivement connue des débordements poussant la police à procéder aux interpellations. Pour l’heure, des sources sécuritaires annoncent à election-net.com une vingtaine d’interpellations.

Depuis Butembo Lyriciste Fabrice

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web