lun. Jan 20th, 2020

BUNIA: Félix Tshisekedi-Baseane Nangaa, ce premier poignet des mains avant le tête-à-tête décisif de la soirée !

290 Vues

Le Chef de l’État congolais, Félix Antoine Tshisekedi est arrivé ce dimanche à Bunia. Le numéro un du pays, a été accueilli par plusieurs personnalités du pays principalement celles de la province de l’Ituri.

Invité par le Chef de l’État en personne pour présenter la situation globale de sa province, le Gouverneur du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a était, lui aussi présent à l’aéroport de Bunia pour accueillir le Chef de l’État.

Sur le tarmac de l’aéroport national de la ville, le Chef de l’État a salué le numéro un du Haut-Uele.

Ce poignet de mains en terre iturienne était une occasion pour les deux personnalités politiques de témoigner leurs attentes sur la gouvernance des affaires de l’État.

Quelques heures après, le numéro un du Haut-Uele a assisté au meeting du Chef de l’État tenu sur la tribune officielle de Bunia sur le boulevard Libération, la plus importante artère de la capitale provinciale de l’Ituri.
Surplace, le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa à échanger avec le Vice premier ministre intérimaire, Basile Olongo Pongo avant le tête-à-tête tant attendu avec le Chef de l’État dans la soirée.
Cette rencontre encours devra être l ‘occasion pour les deux personnalités d’évaluer la situation globale de la province confronté à un certains nombre de défis notamment, ceux liés à la sécurité, le désenclavement, l’électricité, l’eau, la relance agricole ainsi que la construction des édifices publics.

Pour rappel, le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa est arrivé à Bunia depuis vendredi dans la soirée accompagné d’une petite délégation d’experts de quelques domaines essentiels à sa mission.
A son arrivée, il a été accueilli par le Vice Gouverneur de l’Ituri avant de rencontrer son homologue, Jean Bamanisa avec qu’il a eu des audiences axées sur la coopération inter provinciale.

Sur place à Bunia, le numéro un du Haut-Uele ne s’empêche pas de rencontrer plusieurs investisseurs qui se bousculent au portillon pour investir dans sa province.
Il ne cesse de leur rappeler sa disponibilité à accompagner et à sécuriser tout investisseurs intéressés par les opportunités qu’offre sa province

José-Junior Owawa