Beni:”Les FARDC et la MONUSCO doivent venger les victimes des ADF”(CEPADHO)

Le chef d'état-major général FARDC, le général Mbala, entouré des FARDC, photo de tiers

Ecouter cette information
637 Vues

Le centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et le droit de l’homme (CEPADHO) condamne la recente attaque du convoi de la force onusienne par les présumés ADF à Makisabo dans le territoire de Beni.

Dans sa déclaration signée le 23 juin dernier, cette structure de défense des droits de l’homme invite les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et la force onusienne à venger les morts causées par l’activisme de ces combattants.




“l’heure est venue pourque les FARDC et les Casques bleus de la MONUSCO vengent les morts dont sont auteurs les ADF”,peut on lire dans cette déclaration.

Par ailleurs, le CEPADHO précise que les actuels agissements des présumés combattants ADF prouvent leur appartenance à mouvement terroriste. D’où la nécessité de les combattre et mettre fin à leur barbarie.

L’occasion faisant le larron, le CEPADHO suggère aux autres états de Grands Lacs à appuyer les FARDC dans la traque de ce groupe “terroriste”.

“Notre structure invite les États amis de la RDC et toutes les puissances dont l’expertise est avérée dans la lutte contre le terrorisme à se joindre aux FARDC dans la traque contre le mouvement ADF[…] l’ADF reste une menace contre la paix et la sécurité du pays, voire de toute la région “,souligne-t-il.

En rappel, un casque bleu avait été tué dans une embuscade tendue par les présumés ADF à Makisabo lundi dernier. Au delà de ce dégât humain, 4 véhicules de la mission onusienne avaient également été endommagés.

Dieubon Mughenze depuis Beni