mar. Mar 31st, 2020

Beni: une maison d’un infirmier incendiée par les présumés ADF à Oicha.

Ecouter cette information
372 Vues

C’était le soir vers 18h00 que les habitants commençaient à vider les cellules Mambanike et paris dans la commune rurale d’Oicha le Mardi 12 novembre 2019, ces deux cellules sont voisines de de l hôpital Général de Référence.

Selon nos sources sur place, certains hommes sont restés pour monter la garde avec quelques familles qui ont dépassé la peur: “c’est vers 19 h 30 qu’il y a eu 3 coups de balle, et on avait personne pour nous secourir, nous sommes fatigués de la guerre et ceux là qui nous endeuillent ce sont les ADF, je n’ai pas voulu quitter ma maison, je suis restée avec mes enfants et mon mari, quand les balles étaient en train de crépiter, nous nous sommes enfermés dans la chambre, Dieu aidant, les ennemis ne sont pas arrivés dans notre parcelle, a indiqué la femme Kavira Tasimwa à élection-net.com.

Le passage des ces ennemis n’a pas été sans conséquence.

“C’était à 2h10′ de ce mercredi que le pire est arrivé, les ennemis étaient dans la concession de l’hôpital général de référence d’Oicha, et ont décidé de mettre le feu sur la maison du laborantin, Il a perdu ses biens, le peu qui reste était dans le bâtiment annexe. Ce qui est Curieux, avant de brûler sa maison, ces malfrats ont eu le temps de trier certains biens des valeurs, a révélé cette en swahili.

Pour rappel, cette nouvelle incursion est signalée après trois autres à kokola où 10 personnes étaient tuées, à
Eringeti où 5 ont péri et à MAYIMOYA 5 autres, en dépit de tous les efforts du gouvernement congolais orientés dans la traque des ADF.

Prince Bagheni depuis Goma

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web