Beni : Un policier tue un “sourd muet” l’incriminant de présumé ADF

Ecouter cette information
671 Vues

Un civil a été tué par un élément de la police nationale congolaise (PNC) dans la cité d’Oïcha en territoire de Beni ce vendredi 12 juin 2020. Sourd muet de son état, la victime a été incriminée d’appartenir au mouvement rebelle l’Allied Democratic Forces(ADF ).

” Je suis son oncle, les personnes qui ont vécu l’événement nous disent que mon fils était de passage sur le lieu où le crime a été commis. Aussitôt un policier a surgi et braqué l’arme à mon enfant, la clameur populaire lui a signifié que mon fils était un sourd muet et épileptique mieux connu dans la région. Le policier ivre a directement logé deux coups de balle à mon fils et la mort s’en est suivie “, explique un membre de la famille de la victime sous le sceau de l’anonymat.

Face à cette situation, la convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) appelle l’auditorat militaire à sanctionner sévèrement l’auteur de ce crime. Ce, pour décourager des brebis galeuses parmi les éléments de l’ordre.

“C’est un acte passable à une condamnation. Nous appelons les autorités policières à bien contrôler leurs éléments “,souligne Patrick Mulohe, secrétaire de la CRDH à Oïcha.

Dieubon Mughenze depuis Beni