Beni: un militaire FARDC tue son épouse enceinte

Ecouter cette information
461 Vues

Un militaire FARDC du 3112e bataillon répondant au nom de Moketi Nyembo a battu à mort sa jeune épouse enceinte des quelques mois ce dimanche 12 janvier 2020 vers l’après-midi à Mavivi.

Contacté par election-net, le président des forces vives DJAMALI MUSSA qui nous annonce cette nouvelle indique que les causes de cet assassinat ne sont pas encore connues , et la victime s’appelle Clarice tuée par son époux alors qu’elle était grosse .

Selon la même source, son corps serait déjà dépêché à la morgue de l’hôpital général de Référence d’Oicha .

Cet activiste lance un appel aux autorités des FARDC a fin que justice soit faite .

Il sied de noter que des coups de balles entendus cet après midi à Oicha, ont semés une panique générale dans la contrée qui croyait à une éventuelle incursion des ADF .

Vagheni Vinywasiki depuis Beni-territoire .