Beni: quand la rougeole s’ajoute au coronavirus et à Ebola

Ecouter cette information
384 Vues

La zone de Beni fait déjà face à deux épidémies à savoir le coronavirus et Ebola. Mais la rougeole commence également à attirer l’attention des agents de la santé.

La rougeole devient la troisième épidémie qui secoue la région de BENI au moment où les autorités sont coincées dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus et de l’épidémie d’Ebola qui compte déjà 6 cas et plus de 200 cas suspects de l’épidémie d’Ebola.

Cette situation attire l’attention de la division provinciale de la santé du Grand-Nord de la province du Nord-Kivu qui envisage une campagne de vaccination contre la rougeole. Cette annonce a été faite ce samedi 18 avril 2020 à la mairie de la ville de Butembo par le docteur Kasereka Bernardin, chargé de vaccination à la division provinciale de la santé, antenne de Butembo .

« Nous allons faire une riposte dans les aires qui ont affiché les cas de rougeole. Les zones de santé concernées sont la zone de santé de Beni, Mabalako et celle de Mangorijipa. La zone de santé de Beni a 5 aires de santé, à Mabalako on en a 4 et Mangorojipa en compte 3 qui n’ont pas reçu ce vaccin et la vaccination sera en site fixé et avancé”, informe Kasereka Bernardin.

En décembre 2019, la division provinciale de la santé avait organisé une campagne de vaccination de lutte contre la rougeole. Cette dernière était interrompue suite à l’insécurité et la résistance populaire envers les équipes de la riposte. Ce qui a constitué un blocage pour que cette dernière atteigne toutes les aires dans la zone de santé de Beni, Mangorojipa, et Mabalako.

Depuis butembo Lyriciste fabrice