ven. Fév 21st, 2020

Beni: "L'insécurité dans le territoire de Beni doit préoccuper toutes les puissances du Monde" (Jadot Mangwengwe)

Ecouter cette information
169 Vues

Le député Jadot Mangwengwe sort de son silence quelque jours après les massacres enregistrés la semaine dernière à Mbau, son fief électoral.

Il se dit préoccupé par cette situation sécuritaire dans son territoire et plaide pour la conjugaison des efforts qui soient orientés dans la même voie, au cours d’un échange accordé à election-net.com ce dimanche 17 novembre 2019, il solicite l’implication de toutes les puissances du monde pour que soient mises sur place les mesures idoines pouvant solutionner cette insécurité.

Par ailleurs, il exhorte l’armée à multiplier les stratégies pour que les entités qui sont encore habitées par les populations ne soient plus attaquées par ces malfrats.

“Nous voulons signifier à toute la population de la région de Beni que le cocus de députés de ce territoire n’est pas distrait, il fait le suivi à la loupe de toute la situation qui se passe sur place depuis que les opérations ont été lancées, nous avons un œil regardant sur toute cette situation, d’ici là nous allons donner un grand rapport au président de la République et c’est par rapport à l’insécurité de chez nous, nous avons été choqué en apprenant les récents massacres à kokola, Oicha, mbau, eringeti et dans ces autres coins à plusieurs reprises, parfois quand on est énervé à un degré extrême, l’on a toujours dit qu’il n’est pas bon de parler, voilà pourquoi nous avons fait trois jours sans se prononcer sur cette situation, si nous parlons aujourd’hui c’est parce que notre colère a été atténué déjà, si nous sommes dans la capitale congolaise, c’est pour travailler au nom et pour la population, voilà pourquoi nous faisons de ses problèmes nos problèmes, ses jouissances, nos jouissances , a t-il souligné.

On peut espérer à une solution qui viendrait de démarches menées par les élus du terroir.

En parlant en optimiste, le député Jadot Mangwengwe a précisé que tout ce qui est mené comme démarche par les députés du territoire de Beni s’oriente dans une voie de la recherche de solutions :
“Nous ne sommes pas à Kinshasa pour assister aux spectacles de musiciens, nous voulons que soit améliorée la situation sécuritaire de chez nous, les autres aspects viennent après, pour nous la sécurité reste une priorité. A t-il indiqué.

La communauté internationale a un rôle à jouer pour redonner un sourire à cette population longtemps meurtrie.

L’élu de Beni ne mâche pas ses mots, si l’on veut résoudre les problemes, on doit plus orientés les efforts venus de tout côté dans une seule voie, pour lui, la communauté internationale devrait être présente dans toutes les opérations lancées par l’armée ; l’insécurité à Beni n’est pas seulement un problème des habitants, il n’est pas seulement un problème de la RDC mais il est un problème du Monde tout entier et cela parce que la population de Beni appartient à la population du monde , on ne doit pas continuer à nous tuer sous l’œil impuissant de la communauté internationale, il faut vous manifester et c’est le moment, combattons les ennemis la main dans la main pour que la paix puisse revenir chez nous. A t-il chuté.

Pour rappel, depuis que les nouvelles opérations ont été lancées par les forces armées de la République Démocratique du Congo ont à Beni au moins 46 personnes ont été sauvagement tuées par les ADF à des endroits différents.

Prince Bagheni

Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web