Beni : ” Les ADF sont aux abois à Rugetsi”,révèle un rescapé

Quelques porteurs illégaux d'armes /Photo de tiers

Ecouter cette information
863 Vues

Des présumés rebelles ADF sont menacés par la famine aux alentours de Rugetsi dans le territoire de Beni. La révélation a été faite ce mercredi 17 juin 2020 par un rescapé qui s’est mystérieusement sauvé des mains des assaillants.

” Je revenais de Kasindi pour Nzenga lors de mon rapt. Aussitôt, j’étais ligoté puis conduit dans la forêt du parc national des Virunga. Les ADF qui sont là vivotent. Ils dorment dans des conditions difficiles et ne mangent que les peu d’aliments volés dans les champs de la population. Ils ne connaissent pas le milieu c’est ainsi qu’ils voulaient m’utiliser comme leur pisteur. Ils sont affamés, ils voulaient venir se ravitailler en vivre “, explique Paluku Waziwazi avant de souligner qu’il venait de passer deux jours dans la forêt sous la tutelle de ces combattants.

Notons que une attaque des présumés ADF a été repoussée par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo( FARDC) à Rugetsi la nuit du mardi à ce mercredi 17 juin 2020 suite à l’alerte de la population. Le chef du village Rugetsi Kasereka Mulekya indique que les assaillants ont pris la direction du parc national des Virunga.

Corroborant le message du rescapé cette autorité soutient que les présumés ADf étaient à la recherche des vivres et non vivres pour leur survie.

“Ils cherchent chez le Chef. Egalement, le centre de santé et des boutiques”,explique-t-il.

Dieubon Mughenze depuis Beni