mer. Juin 3rd, 2020

Beni: L’ASADHO opte pour la délocalisation des militaires vers les camps

Ecouter cette information
316 Vues

L’Association Africaine des Droits de l’Homme (ASADHO) recommande la délocalisation des militaires qui se trouvent en pleine ville de Beni vers des camps. Par le biais de son président régional, cette structure estime que cela réduira la criminalité urbaine à laquelle fait face l’entité précitée depuis plusieurs semaines.

“Parce-que les civils, les militaires et les policiers vivent ensemble dans les quartiers, la première recommandation serait que les autorités puissent songer au cantonnement des unités militaires et policières. Le fait de vivre ensemble, il y a lieu de croire aux brebis galeuses dans ces groupes”, explique Maître Henri Ngavo.




Au delà de cette stratégie, cet acteur de la société civile pense que les bouclages systématiques des domiciles doivent être multipliés. Ce, dans le cadre de fouiner les éventuelles caches des hors la loi dans différents endroits suspects.

Notons qu’il ne passe plus une nuit sans enregister des cas des vols en main armée dans différents quartiers de la ville de Beni. Il y a peu, une jeune fille a été tuée par balle en pleine ville au début de la soirée.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Copyright © Electionnet 2020. Tous droits réservés.
Electionnet vous interdit totalement de copier le contenu de son site web