Voici les 5 pays africains les plus endettés auprès du FMI

Illustration


Cinq pays du continent figurent dans le Top 10 mondial des principaux bénéficiaires du Fonds monétaire international (FMI), un des plus principaux prêteurs des pays africains. Une dette qui pèse de tout son poids sur leurs économies et leur souveraineté.

Le FMI est l’un des plus importants prêteurs mondiaux aux Etats. Au début du mois d’avril courant, l’encours total de la dette mondiale de l’institution ressortait à 149 milliards de dollars accordés à 94 pays, selon les données de FDI Intelligente. Un encours qui a fortement augmenté au cours de ces trois dernières années sous l’effet des impacts du Covid-19 et de la guerre Russie-Ukraine qui ont porté de rudes coups aux finances publiques de plusieurs Etats.

Cela est particulièrement vrai pour les pays africains qui ont fait face à d’importants déficits budgétaires et qui ont été obligés de recourir à l’endettement extérieur et aux concours du FMI. Ce dernier a lancé des plans de sauvetage pour de nombreuses économies en développement.

L’encours total de la dette contractée auprès du FMI est concentré dans une poignée de pays à la tête desquels trône l’Argentine avec une dette de 42,90 milliards de dollars, l’Egypte (14,90 milliards), l’Ukraine (12 milliards), le Pakistan (7,72 milliards) et l’Equateur (6,69 milliards). Ainsi, ces cinq grands débiteurs auprès du FMI représentent un encours de 84,21 milliards de dollars, soit 77,56% de la dette contractée par les Etats.

Si un seul pays africain figure dans le Top 5 des plus grands débiteurs auprès du FMI, il faut noter que 5 pays africains figurent dans le Top 10 des pays ayant le plus contracté de dette auprès de l’institution.

En premier lieu il y a l’Egypte qui trône au sommet avec un encours de 14,90 milliards de dollars. Un encours qui devrait augmenter de manière significative avec le nouveau prêt de 8 milliards de dollars étalés sur 46 mois. Une première tranche de plus de 820 millions de dollars a été versée fin mars dernier. Outre les effets du Covi-19 et de la guerre Russie-Ukraine, l’Egypte fait face aux impacts de la guerre que mène Israël à Gaza qui impacte son tourisme et la navigation au niveau du Canal de Suez.

À noter que si l’Egypte est le second débiteur du monde auprès du FMI, il demeure que la dette contractée auprès de cette institution ne représente qu’une infime partie de sa colossale dette extérieure qui s’élève à plus de 168 milliards de dollars à fin 2023.

Loin derrière l’Egypte suit l’Angola avec un encours de dette de 4 milliards de dollars auprès du FMI, le classant au 7e rang des plus grands débiteurs auprès du FMI. A l’instar de nombreux pays africains, l’Angola s’est fortement endetté au cours de ces dernières années voyant sa dette publique atteindre un encours de 62 milliards de dollars en novembre 2023 dont 45,4 milliards de dette extérieure. Suivent le Kenya (3,4 milliards), l’Afrique du Sud (3 milliards) et le Ghana (2,74 milliards).

Reste que si l’encours des dettes des pays africains auprès du FMI sont globalement faibles par rapport à l’encours total de leurs dettes, il est vrai que celle-ci pèse énormément sur leurs économies et leur souveraineté. Et pour cause, les emprunts du FMI sont conditionnés par une série de réformes à entreprendre par les pays bénéficiaires dont les plus difficiles sont la dévaluation des monnaies, l’élimination des subventions pour réduire les dépenses du budget, les privatisations…

Malheureusement, souvent les Etats n’ont pas d’autres choix que s’aligner sur les injonctions de ce bailleur de fonds. En effet, en cas de difficultés économiques et de déséquilibres des grandeurs macroéconomique, sans accords avec le FMI, les Etats africains peinent à trouver des alternatives de financement sur le marché international.

Avec afrique.le360.ma

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Kenya : le déploiement de policiers en Haïti visé par un nouveau recours en justice
  • Kinshasa : sous pression, les renseignements militaires libèrent les 2 agents de Kenya Airways
  • Après la libération de ses employés, Kenya Airways reprend ses vols vers Kinshasa


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments