img

Actualités

Santé

Tous les pays ne peuvent pas accéder au vaccin anti-covid à cause de leurs moyens.

Pour l'Organisation mondiale de la santé (Oms) , il faudra penser à ceux-là pour qu'ils puissent en bénéficier.

En conséquence, l'OMS alerte tout en dénonçant une  distribution non équitable des premiers vaccins contre la Covid-19 au détriment des pays et des populations les plus vulnérables.

« Le problème est donc évident que les pays à revenu faible ou intermédiaire ne reçoivent pas encore le vaccin », a alerté le Directeur général de l’Oms, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’un point de presse depuis Genève. Il est formel dans ses propos.

A l'en croire dans ses explications, c'est un problème peut et doit être résolu « ensemble » grâce à l’Accélérateur Act- avant d'ajouter qu'il faut accélérer la mise au point et la production d’un vaccin efficace dont tous les pays pourront bénéficier.

Tédros Adhanom se plaint en voyant également des pays à revenu élevé et intermédiaire, qui font partie du Covax, conclure des accords bilatéraux supplémentaires ».

Selon lui,  « cela fait potentiellement grimper le prix pour tout le monde et signifie que les personnes à haut risque dans les pays les plus pauvres et les plus marginalisés ne reçoivent pas le vaccin ". Et de poursuivre : ". « Le nationalisme vaccinal nous fait tous mal et est autodestructeur ".

Il a fait comprendre aux pays qu'il faut une vaccination menée de manière équitable qui permet de sauver des vies,et de stabiliser les systèmes de santé. « Surtout, cela nous aiderait également à limiter les chances de mutation du virus », a-t-il dit.

Ainsi, il appelle les pays qui ont contracté plus de vaccins qu’ils n’en auront besoin et qui contrôlent l’approvisionnement mondial, à en faire également don et à les remettre immédiatement au Covax, qui est aujourd’hui prêt à être déployé rapidement. »;

« Et j’exhorte les pays et les fabricants à cesser de conclure des accords bilatéraux ax », a-t-il ajouté.

Selon le Dr Tedros, aucun pays n’a le droit de « couper la file d’attente » pour faire vacciner toute sa population avant les autres alors que certains restent sans approvisionnement en vaccin.

Mapote Gaye

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate