img

Actualités

Internationale

C’est officiel : le Dr Ngozi Okonjo-Iweala du Nigéria est maintenant la première femme Africaine à diriger l’Organisation mondiale du commerce.

"Les membres de l'OMC viennent d'accepter de nommer la Dr Ngozi Okonjo-Iweala comme prochain directeur général de l'OMC. La décision a été prise par consensus lors d'une réunion spéciale du Conseil général de l'organisation aujourd'hui" , a annoncé l'OMC.

"La Dr Okonjo-Iweala deviendra la première femme et la première Africaine à la tête de l'OMC. Elle prendra ses fonctions le 1er mars et son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025" , a souligné le gendarme du commerce mondial dans un bref message.

"C'est fait ! " Écrit Ngozi sur son compte tweeter avant de dire merci aux membres de l'OMC qui ont accepté son élection aujourd'hui.

"Merci aux membres @WTO d'avoir finalisé mon élection aujourd'hui et marqué l'histoire. Au cours des 73 ans du GATT et de l'OMC, honorée d'être la première femme et la première africaine à diriger. Mais maintenant, le vrai travail commence. Prêt à relever les défis de l'OMC. Oubliez les affaires comme d'habitude !

https://twitter.com/NOIweala/status/1361429713420484612?s=19

La désignation de Ngozi ce lundi signe la fin d’un feuilleton de plusieurs mois à la tête de l’Organisation mondiale du commerce, l’une des institutions financières les plus puissantes au monde. La Nigériane était, depuis le 5 février, la seule candidate.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate