img

Actualités

Dans la réunion du conseil de sécurité présideé  ce lundi  15 avril 2019  à Goma  par le chef de l'État  Felix Tshisekedi ,quelques mesures ont été évoquées, pour palier à l'insécurité dans le Nord-Kivu.  Le compte rendu lu à la presse par le vice premier ministre de l'intérieur Basile Olongo indique que le chef de l'État promet d'apporter une solution rapide en termes des moyens humains, matériels et financiers aux FARDC. Ainsi il a décidé le relèvement des troupes qui ont fait longtemps dans certaines  zones, il  a également  instruit  l’autorité provinciale de procéder à la sensibilisation des communautés, tout en decourageant les jeunes qui adhérèrent  aux groupes armés. « Les  acteurs politiques qui  soutiennent ces groupes armés , une disposition a été prise au niveau national pour  interpeller toute personne qui se comprometterrait dans cette sale besogne quelque soit son statut»   Patrick ABELY   

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate