img

Sécurité

Actualités

Photo d'illustration

La campagne CallRussia a été mise en place au début du mois de mars pour tenter de contourner le contrôle des médias par le Kremlin et informer les citoyens russes de ce qu'il se passe réellement en Ukraine. 

Selon la Radio France Internationale (RFI), face à la censure et la désinformation du Kremlin à propos de la guerre en Ukraine, un groupe de lituaniens a lancé, depuis le 8 mars, la campagne d'information CallRussia, qui consiste à appeler des citoyens russes pour les alerter sur la réalité du conflit.

Après des débuts difficiles, ses organisateurs affirment désormais recevoir une meilleure écoute de la part des citoyens russes.

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février, la Russie a imposé un contrôle strict de l’information véhiculée auprès de ses citoyens sur ses opérations militaires. Outre la censure de plusieurs médias indépendants et des restrictions d’accès aux réseaux sociaux, Vladimir Poutine a signé une nouvelle loi criminalisant "la diffusion de fausses informations sur l’armée russe", désormais passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison.

Pour contrer cette stratégie propagandiste à outrance, un groupe d’activistes lituaniens a lancé une campagne d’appels téléphonique auprès des citoyens russes, intitulée CallRussia. Le concept est on ne peut plus simple : appeler un maximum de personnes pour les alerter sur la réalité de l''opération militaire spéciale" de Moscou.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate