img

Actualités

Politique

Les Députés Provinciaux signataires de la motion de censure contre le Gouvernement Provincial de la Tshopo, sollicitent l'implication personnelle du Président de la République Félix Tshisekedi pour sauver la Province de la Tshopo de la dictature d'un individu à savoir le Gouverneur "déchu" Louis-Marie Walle Lufungula.

Dans un mémorandum adressé au Président de la République et dont une copie est parvenue à election-net.com, les députés provinciaux signataires du présent mémorandum, représentant la grande majorité de 28 Députés qui composent l'Assemblée Provinciale de la Tshopo rappelle à Félix Tshisekedi qu'en date du 25 juin 2020, une motion de censure a été votée contre le Gouvernement provincial de la Tshopo et le 29 juin de la même année, le Gouverneur de Province "déchu" ainsi que deux de ses ministres ont été mis en accusation et ce, conformément à la constitution de la République ainsi que la loi portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces ainsi que leur règlement intérieur.

Pour ces élus provinciaux, Louis-Marie Walle Lufungula n'as pas présenté sa démission mais continue à gérer la Province par défi, en posant des actes qui relèvent de la compétence d'un Gouverneur en pleine légitimité.

À travers ce mémorandum, ces députés provinciaux demandent à Félix Tshisekedi d'instruire le Vice-Premier ministre, ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières de rappeler Louis-Marie Walle Lufungula à Kinshasa afin que ce dernier puisse déposer sa démission.

Pour rappel, une motion de censure contre le gouvernement provincial a été votée le 25 juin 2020 par 13 voix pour la motion, 10 voix contre et 5 bulletins nuls. Résultats qui à conduit après plusieurs tergiversations, le Président de l'Assemblée Provinciale de déclarer le Gouvernement Provincial démissionnaire.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate